Dans la rubrique : Nos Conseils -

Fruits et légumes, comment préserver leurs vitamines ?

Les vitamines sont essentielles pour notre santé. Les aliments qui en contiennent en plus grande quantité sont évidemment les fruits et les légumes. Or, les vitamines sont très fragiles et elles se dégradent très facilement.

Conseils d'achat et de conservation des fruits et légumes :
D'abord, il faut savoir que toutes les vitamines ne se dégradent pas de la même façon.
Ainsi, les vitamines C, B1, B9 craignent la chaleur. Les vitamines B2, B9 la lumière, les vitamines C et E, l'oxygène contenu dans l'air. De plus, les vitamines du groupe B, C et le bêta-carotène craignent même l'eau de lavage et de cuisson !

Premier conseil : acheter frais !
Achetez les fruits et légumes de saison de la région, fraîchement cueillis. Ce sont ceux qui possèdent le plus de vitamines car le délai depuis leur récolte est écourté.
La majorité des fruits et légumes se conserve au réfrigérateur. Le froid ralentit la maturation des végétaux et donc la dégradation en vitamines par la même occasion.
Attention, certains fruits qui on besoin de mûrir encore, supportent mal le froid (lire notre article "Fruits : la bonne maturité "). Il s'agit de l'avocat, la tomate, la banane, le kiwi, la poire, la pomme. On les conservera de préférence dans un compotier pour qu'ils puissent évoluer jusqu'à maturité.

Deuxième conseil : Préparez vos fruits et légumes en " express "
Les vitamines des fruits et légumes se trouvent essentiellement sous et dans la peau. L'idéal, donc, est de ne pas les éplucher mais plutôt de les frotter sous l'eau courante sans pour autant les laisser tremper. Essuyer ensuite avec un papier absorbant. Si la peau est trop épaisse, ôtez-en une fine couche à l'aide d'un couteau économe.
Les préparations " à cru " comme les crudités, salades, jus de fruits, carpaccio et tartares sont à préparer au dernier moment. En effet, dès qu'ils sont épluchés, coupés, le contact de l'air oxyde les vitamines.

Modes de cuisson :
Cocotte-minute /cuisson vapeur : elle divise par trois le temps de cuisson par rapport à une casserole.
Cuisson à l'eau : Laissez les aliments en gros morceaux, de préférence avec la peau (comme pour les pommes de terre) et salez l'eau de cuisson. 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium permet de réduire le temps de cuisson.
Pour les féculents du type pâtes, riz, n'utilisez que la quantité nécessaire d'eau afin de ne pas disperser les vitamines inutilement.
Parce que mangez des fruits et légumes, c'est bien mais c'est encore mieux quand on peur profiter de leurs avantages nutritifs, effectuez ces quelques gestes.
Bon appétit vitaminé !

 Trouver un article, une recette (par mot clé)

 
 
Les articles par date
oct. 08
LMMJVSD
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
3456789